Menu

Système d'irrigation dans les oasis de Mauritanie : problèmes de pompage et tentatives de réalimentation des nappes phréatiques

Sous-titre : Journées internationales sur l'Agriculture et la gastronomie des Oasis
Type de publication :
Fiche technique
Auteur :
Seyfoullah El Abbas
Année de publication : 2009
Pays : Mauritanie
Langue(s) : Français
Télécharger

Présentation du document

Située en zone saharo-sahélienne, la Mauritanie se caractérise par la faiblesse de ses
ressources hydriques, qu’il s’agisse des eaux souterraines ou des eaux de surface. La vague de
sécheresse du début des années 1980 a profondément ébranlé la société traditionnelle fondée
sur le pastoralisme et la culture du palmier dattier dans les oasis. Le développement du
maraîchage a été fortement encouragé par l’Etat mauritanien afin de procurer aux anciens
éleveurs un moyen de subsistance, et ainsi les maintenir dans les territoires de l’intérieur.

Le développement du maraîchage, dans un contexte de raréfaction de la ressource en eau, n’a
pu se faire que grâce à la substitution des motopompes, dans les années 1970, au moyen
d’exhaure traditionnel, à savoir le shadouf. Ces motopompes, de débit important (environ 40
m3/heure), ont procuré aux maraîchers des quantités d’eau supérieures à leurs besoins, en
dépit de l’augmentation sensible des surfaces cultivées, mais au prix de graves perturbations
pour l’environnement hydrogéologie de certaines oasis.

Publications du même pays

Population et ressources en eau dans la zone d'action de l'OSS

Rapport / Étude / Note
2016
Voir la fiche complète

Pourquoi faut-il investir en zone aride?

Rapport / Étude / Note
2007
Voir la fiche complète
GMV

6 questions à Monique Barbut sur la Grande Muraille Verte

Plaquette d'information
2011
Voir la fiche complète
GreenWall

6 questions to Monique Barbut on the Great Green Wall

Plaquette d'information
2011
Voir la fiche complète
Voir toutes les publications correspondantes
informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.