Menu

COP14 - Journée des gouvernements locaux et régionaux

La journée des gouvernements locaux et régionaux, qui s'est tenue le 7 septembre 2019 en marge de la COP14 de la Convention Désertification en Inde, a été co-organisée par le secrétariat de la Convention désertification, l'ICLEI Asie du Sud et le Ministère indien de l'environnement, des forêts et du changement climatique.

Le thème de cette rencontre était "Dégradation des terres et villes: le rôle essentiel des gouvernements locaux et régionaux", et plus de 100 personnes (maires, députés maires, représentants des organes de l'ONU, de gouvernements et de la société civile) issues de 13 pays y ont participé. Le lien entre l'urbanisation et la dégradation des terres a été exploré à cette occasion, en vue de mieux le comprendre, tout comme le rôle des gouvernements locaux dans l'établissement de bonnes pratiques pour la gestion durable des terres. 

Les maires ont partagé leurs expériences et confirmé que les effets pervers du changement climatique, comme la désertification, la sécheresse et les inondations sont des facteurs de stress supplémentaires sur des ressources déjà limitées, et impactent la provision en infrastructures de base pour les populations locales: l'eau, la nourriture, l'habitat. Les personnes installées dans des établissements informels et précaires sont d'autant plus touchées par ces effets, et font donc de la lutte contre la désertification et de l'action pour le climat des points prioritaires pour les villes. 

Le rôle multidimensionnel des terres a aussi été mis en avant, et l'accent a été mis sur l'utilisation des terres et la diversité des opportunités d'emploi, tout particulièrement das les zones péri-urbaines. Des mesures ont aussi été recommandées pour lutter contre l'exode rural: notamment le renforcement de capacités et la création d'opportunités dans les zones rurales. 

Enfin, le secrétaire exécutif de la Convention Désertification, Ibrahim Thiaw, a souligné le fait que les villes ne font pas juste partie du problème: elles font aussi partie de la solution. Il a ainsi appelé au développement d'un nouveau paradigme commun pour les zones rurales et urbaines, qui mettrait en avant la terre comme fondement pour un changement positif. 

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.